Anny et Jean-Marc Versini
chantent pour les enfants

Les Fables de la Marmotte – Vol.1 (CD) – A et J-M Versini

13,00

10 morales actuelles en chansons – A partir de 7 ans

Après avoir mis en chansons 27 fables de La Fontaine, les Versini se lancent ici dans la création de leurs propres fables en chansons, en créant tout de A à Z : une morale, une histoire, une mise en scène de personnages des plus divers (animaux, arbres, montagnes, rivières, Terre, Lune…), sur des musiques dynamiques et des orchestrations de choc !

Non ! Ce n’est pas une copie de La Fontaine, mais du neuf, avec de « vraies » fables et de « vraies » morales qui collent à la réalité du monde d’aujourd’hui : écologie, problèmes civilisationnels, mode de vie actuel.

Un CD des plus réalistes, visant à faire réfléchir sur nos comportements et sur les transformations de notre société. Une vraie leçon de vie pour les jeunes et les moins jeunes !

Durée totale : 1h

Titres du CD : 1. Le Lion et le Zèbre – 2. Les deux frères sapins – 3. L’Abeille et le Papillon – 4. L’Âne et le Lièvre – 5. Madame Montagne s’ennuie – 6. Chat gentil et Chat méchant – 7. Ainsi parlait la Terre – 8. Deux petites souris en péril – 9. L’être humain n’est pas humain – 10. Un jardin à préserver – (+ Playbacks correspondants)

Livret 20 pages en couleurs avec paroles des chansons – Playbacks inclus

Télécharger :
Paiement par Paypal ou carte bancaire
CD (€9,99) – Titre à l’unité (€0,99)

Acheter le CD physique :
Paiement par carte bancaire, chèque ou virement

UGS : MAR 445623 Catégorie : Étiquettes : ,
Le Lion et le Zèbre
Le Lion et le Zèbre
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 Un Lion qui régnait en seigneur dans la savane
Imposait si fort sa pensée
Que tout autre opinion se voyait méprisée
Discréditée, diabolisée !

2 Beaucoup de ses sujets pensaient mais sans le dire
Que c’était un vrai dictateur
Qu’il fallait le priver de ses droits sur l’empire
Et lui ôter toutes faveurs…

3 Le Lion estimait, lui, qu’il avait un grand-cœur
Le croyait-il vraiment ? Qui sait !
En réalité ce n’était qu’un beau parleur
Plus personne ne l’ignorait…

4 Quand on craint pour sa peau, parler n’est pas facile
Il ne suffit pas de vouloir !
Faut-il encore agir d’une façon habile
Pour convaincre son auditoire !

5 Ce fut un Zèbre qui comprit l’enjeu du drame
Et qui devint le porte-voix
En parfait poète il rima une épigramme
Qui mit le tyran aux abois…

6 N’est-il pas bienvenu de formuler tout haut
Ce que beaucoup pensent tout bas
Créer la polémique en bon agitateur
Quitte à déplaire aux bons penseurs !

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

Les deux frères sapins
Les deux frères sapins
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 Tout là-haut dans les monts alpins
Habitaient deux frères sapins
L’un imposant était l’aîné
L’autre n’avait que peu années

2 Un jour arrive un bûcheron
Qui sans fanfare ni clairon
Coupe au ras le jeune sapin
Pour le vendre au village voisin

3 Devenu sapin de Noël
Décoré, comme il étincelle
Entouré d’enfants si joyeux
C’est le sapin le plus heureux

4 Cependant son aîné s’inquiète
Où ira-t-il après la fête ?
Reverra-t-il un jour son frère ?
Et soudain il est pris de colère

5 Sans racines il va dépérir
C’est le roi, là-bas on l’honore
Mais d’ici peu, il va finir
Sur un vulgaire tas de bois mort

6 Bien sûr, on ne le revit pas
Il mourut sur un tas de bois
Et chaque année d’autres sapins
Subiront ce tragique destin

7 A ce jour l’aîné vit toujours
Mais pour combien de temps encore
Donnera-t-il sa vie un jour
Pour satisfaire notre confort ?

8 Dans ce monde rien n’est parfait
Mais la vie a droit au respect !
Doit-on détruire la forêt
Pour servir nos simples intérêts ?

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

L’Abeille et le Papillon
L’Abeille et le Papillon
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 Dans les herbes enchevêtrées
Où chantent mille ritournelles
Une abeille en pleine tournée
Passe dans l’air à tire-d’aile…

2 Vite elle va de fleur en fleur
En récoltant pour sa cueillette
Le doux pollen si bienfaiteur
Dans son jabot sans perdre miette

3 Un papillon peu distingué
Faisant une sieste insoucieuse
Ouvre des yeux très intrigués
Par cette alerte butineuse !

4 – Où allez-vous d’un vol si gai
Dans ce beau pays de cocagne ?
N’êtes-vous donc pas fatiguée
Ainsi de battre la campagne ?

5 – Mon métier c’est de butiner
Je suis abeille travailleuse
Pour moi pas question de flâner
Ou de siester en paresseuse !

6 – Moi je profite du bon temps
Et laisse ces tâches mineures
Mais vous qui œuvrez tant et tant
N’êtes-vous pas aux 35 heures ?

7 – Que non ! Dans notre société
Il nous faut être solidaires
Pour nous pas question de compter
Même nos heures supplémentaires !

8 Pour être heureux nous devons tous
Mettre une pierre à l’édifice
Que ceux qui se tournent les pouces
N’en attendent pas bénéfice !

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

L’Âne et le Lièvre
L’Âne et le Lièvre
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 On se souvient de la fable
Du Lièvre et de la Tortue
Où le Lièvre avait perdu
De façon fort lamentable !
Par cette nouvelle fable
Retrouvons notre entêté
Qui n’a jamais digéré
Sa défaite inavouable !

2 Cette fois se dit le Lièvre
Il me faut faire un pari
Qui me mettra à l’abri
De toute nouvelle fièvre !
Trouvons pour cette gageure
Un animal peu futé
Et que je pourrais mater
Et battre à plate couture !

3 Pourquoi ne pas prendre un Âne
Bien obtus et bien têtu !
Et quand je l’aurai battu
Il mettra un bonnet d’âne !
Là-dessus passe un vieil Âne…
Le Lièvre lui dit son plan
L’autre ayant un cerveau lent
N’a d’yeux que pour son avoine !

4 – Je parie que je te gagne
À la course pour aller
Tout là-haut jusqu’au sommet
De cette haute montagne…
– C’est entendu dit notre Âne
Moi j’irai par le chemin…
Les deux se serrent la main
Et plus question que l’on flâne !

5 Le départ donné les bêtes
Partent pour le haut sommet
L’Âne prend le chemin… mais
Que de méandres, mazette !
Quant au Lièvre, lui se flatte
De n’avoir qu’un seul souci :
C’est de prendre un raccourci
Pour aller en ligne droite !

6 Il part à toute vitesse
En sautant mille bosquets
Puis coupe par la forêt
Mais la montagne est traîtresse !
Et voici qu’une cascade
L’arrête dans son élan
Il trouve aussitôt un plan
Pour contourner l’embuscade !

7 Puis il repart de plus belle
Cette fois c’est un ravin…
Ah cruel est son destin !
Que n’est-il une gazelle ?
Il se sent pousser des ailes
A l’approche du sommet
Et estime désormais
Qu’il va gagner la chandelle…

8 Mais l’Âne d’un pas tranquille
Est sur le point d’arriver…
Le Lièvre très éprouvé
Se rue tel un projectile…
Il devance d’une tête
Comme un héros victorieux
Le vieil Âne besogneux
Qui accepte sa défaite !

9 Stop ! Revenons en arrière
Et par justice et fair-play
Rembobinons ce couplet
Sur cette version première…
Voici l’autre fin possible
Que l’on peut imaginer
Pour enfin en terminer
Avec ce conte impossible !

10 Mais l’Âne d’un pas tranquille
Est sur le point d’arriver…
Le Lièvre très éprouvé
Se rue tel un projectile…
L’Âne toujours aussi calme
Arrive enfin au sommet
Sans même fanfaronner
Et remporte ainsi la palme !

11 Était-ce un pari stupide ?
Non, la science peut prouver
Que le premier arrivé
Est bien sûr le plus rapide !
Faire un choix n’est pas commode
L’un prend un chemin précis
L’autre prend des raccourcis
Tout est question de méthode !

12 Et disons-le sans manière
Cette chanson sans vraie fin
Ou plutôt avec deux fins
Constitue une première !
Car derrière une morale
Sensée faire la leçon
Bien souvent avec raison
Se cache une autre morale !

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

Madame Montagne s’ennuie
Madame Montagne s’ennuie
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 Madame Montagne s’ennuie !
Elle sommeille jour et nuit
Au milieu de ses hauts alpages
En rêvant de très grands voyages

2 Une marmotte en promenade
Lui trouve un air un peu maussade
– Mais qu’as-tu donc ma brave amie
Tu as l’air vraiment endormie !

3 – Oh moi je suis clouée ici
Je vois passer le vent, la pluie
Les grands oiseaux dans les nuages
Et les touristes qui voyagent

4 Ils ont vu beaucoup de pays
La mer bleue, les îles Hawaï
Les grands déserts de sable blanc
Les îlots toujours verdoyants
Je voudrais bien voir tout cela
Au lieu de rester coincée là !

5 – Écoute et réfléchis plutôt
Tu as ici tout ce qu’il faut
Les hauts sommets et les rochers
Les lacs, les torrents, les glaciers
Là-haut les neiges éternelles
Et là des marmottes fidèles

6 Aujourd’hui, on peut voyager
Sans besoin de se déplacer
Visiter toute la planète
Et cela grâce à Internet !

7 Là-dessus, on se mit à rire
Madame Montagne eut beau dire
Grace à une Marmotte sage
Elle oublia ses grands voyages

8 Comme le sage il faut savoir
Se contenter de ce qu’on a
Plutôt que de toujours vouloir
Ce dont on rêve et qu’on n’a pas !

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

Chat gentil et Chat méchant
Chat gentil et Chat méchant
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 Dans notre quartier, nous avons deux chats
Très indépendants et sans habitat
L’un est mignon et ronronnant
L’autre agressif et exigeant

R Chat gentil, tu auras des caresses
Chat méchant, attention à tes fesses !

2 Ils sont très jaloux, ne s’apprécient guère
Se combattant dans des luttes guerrières
Bien qu’étant deux frères de lait
L’un est très doux l’autre aigrelet

3 L’un bien installé, devant notre porte
Attend bien sagement qu’on lui apporte
Son bol de lait et sa gamelle
L’autre réclame et se rebelle

4 Les deux sont servis, par égalité
Mais une fois nourris et dorlotés
L’un ronronne bien gentiment
L’autre griffe très méchamment

5 Bien que faisant tout pour les contenter
Reconnaissons bien qu’en réalité
L’un est toujours le bienvenu
L’autre est chassé dès sa venue

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

Ainsi parlait la Terre
Ainsi parlait la Terre
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 La Terre dit un jour à son amie la Lune
– Je n’aurais jamais dû croiser l’Humanité
Ils ont fait ma ruine et même mon infortune
Ils se sont tout permis et m’ont pris ma santé !

2 J’ai perdu ma beauté et me voilà victime
De leurs cerveaux retords, de leurs ordinateurs !
Comme j’aurais aimé qu’on m’aime et qu’on m’estime
Je ne demandais pas la lune au créateur !

3 – Moi, dit la Lune, en fait je n’ai pas vu grand monde :
Douze hommes ont aluné il y a bien longtemps
Et depuis je m’ennuie en comptant les secondes
Avec l’espoir qu’un jour ils seront moins distants !

4 – Tu es un peu ma sœur, je dois te mettre en garde :
N’espère rien de bon de tous ces prédateurs
Depuis la nuit des temps vois comme ils me dégradent…
Reste donc en dehors de tous ces destructeurs !

5 – Oui je vois bien d’ici que tu es maltraitée
Toi qui étais si pure et si belle autrefois !
Les hommes t’ont pillée sans aucune pitié
Et je comprends pourquoi en eux tu n’as plus foi !

6 Il revient aux humains de veiller sur la Terre
Pour que leurs lendemains ne fassent pas naufrage !
Ne vivent-ils pas là qu’en simples locataires
Seulement de passage et parfois si peu sages ?

7 Ainsi parlait la Terre, ainsi parlait la Lune
Par un beau clair de Terre à décrocher la Lune…
Ainsi parlait la Terre ainsi parlait la Lune
Par un beau clair de Terre à décrocher la Lune…

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

Deux petites souris en péril
Deux petites souris en péril
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 Deux petites souris coquines
En tournée dans une cuisine
Aperçurent un pot de crème
Posé là… tentation suprême !

2 A peine grimpées sur le pot
Que pas de bol ou pas de pot
Nos deux souris tombent dedans
Jusqu’aux moustaches s’enfonçant

3 L’une d’elle se croit perdue
Elle nage, mais n’y croit plus
Mais je n’y arriverai pas !
Elle pleure… suffoque et se noie !

4 L’autre au contraire s’évertue
S’agite si fort, se remue
Brasse et brasse avec tant d’ardeur
Que la crème… devient du beurre !

5 Elle se bat, respire fort
Encore un tout dernier effort
Elle s’agrippe au bord du pot
C’est gagné… elle sauve sa peau !

6 Laquelle des souris seras-tu
Courageuse ou bien abattue ?
Sauras-tu ne pas renoncer
Ne jamais te décourager ?

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

L’être humain n’est pas humain
L’être humain n’est pas humain
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 L’être humain n’est pas humain
Il prétend qu’il nous aime bien
Mais quand on ne sert plus à rien
Oui, il nous traite comme un chien !

Ainsi parlait le chien Socrate
Très handicapé d’une patte
A la suite d’un accident
Causé par son maître imprudent

R Non ! L’être humain n’est pas humain
Non ! L’être humain n’est pas humain

2 Il ne pouvait plus courir
Et souffrait vraiment le martyr
Voyant qu’il n’avait plus sa place
Ni au foyer ni à la chasse

Ne méritant plus sa gamelle
Traité comme un chien infidèle
Abandonné par l’être humain
Il s’en alla par les chemins

3 Aujourd’hui il est heureux
Dorloté auprès d’un bon feu
Il a trouvé un nouveau maître
Plus humain celui-là, peut-être !

Car être humain c’est accepter
Toute forme d’infirmité
Savoir assister son prochain
Que ce soit un homme ou un chien !

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com

Un Jardin à préserver
Un Jardin à préserver
Paroles et musique : Anny et Jean-Marc Versini

1 Un brave jardinier entretenait
Un beau potager ou cohabitaient
Fleurs, salades et potirons
Et même un petit liseron
Qui s’était lui-même engagé
A ne jamais se propager

2 Un jour une ronce sournoisement
S’installe dans un coin près des piments
Le jardinier l’apercevant
La met en garde en lui disant
– Reste sagement à ta place
Sinon aussitôt je te chasse

3 Cependant la ronce prend de l’ampleur
Gagne sans aucun scrupule les fleurs
Puis s’attaque aux choux, aux poireaux
Aux navets et aux haricots
Envahit le vieux romarin
Et pour finir tout le Jardin

4 Le vieux jardinier réalise enfin
Que s’il veut conserver son beau Jardin
Il faut chasser rapidement
Et sans faire de sentiment
Ce véritable envahisseur
Venu pour semer la terreur

5 La culture est un art
Qu’il nous faut préserver
Faisons face aux barbares
Qui voudraient nous l’ôter

Chanson extraite du CD : Les Fables de la Marmotte – Vol.1 – MAR 445623
Copyright : Marmottes Productions
Propriété des auteurs
Anny et Jean-Marc Versini
49, Rue du plateau, 92350 Le Plessis Robinson – France
www.versini.com
contact@versini.com